Texte établi par Dominique Triaire

 

JEAN POTOCKI est né et mort dans la même région : en Podolie alors polonaise, entre Berdyczów (auj. Berdychiv ; Balzac s’y mariera en 1850) et Winnica (auj. Vinnytsia). Il voit le jour en 1761 dans l’une des plus puissantes familles de Pologne, mais dès l’âge de neuf ans, il quitte son pays en proie à la guerre civile. Le français fut sans doute sa langue maternelle et assurément celle de sa formation puisque de 1774 à 1777, il est placé avec son frère Séverin sous l’autorité d’un pasteur vaudois qui emmène les deux enfants en Suisse.

 

Lire la suite : Biographie

1761, 8 mars : Jean Potocki naît à Pików au nord-ouest de Vinnytsia en Ukraine. Son père Joseph (1735-1802) a épousé Anne Thérèse Ossolińska (1746-après 1812) en 1760. La famille Potocki est l’une des plus puissantes et des plus anciennes de la noblesse polonaise. Joseph Potocki est frère de Vincent qui épousera Hélène de Ligne. Anne Thérèse Ossolińska avait été proposée en mariage à Stanislas Poniatowski, futur roi de Pologne.

1762 : naissance de Séverin, frère de Jean. Il épousera en 1785 Anna Sapieha (1758-1813).

1767 : Joseph Potocki est nommé écuyer tranchant de la Couronne (krajczy). Il appartient à la délégation des conservateurs envoyée à Catherine II par la Confédération de Radom pour lui demander de détrôner Stanislas Auguste.

Naissance d’Anne Marie, sœur de Jean et de Séverin. Elle épousera en 1793 Jan Krasicki (1765-1841), neveu du poète Ignacy Krasicki.

 

Lire la suite : Chronologie

Plus d'articles...

 

 

 2 lyotta 515151